De plus en plus d’internautes sur mobile

Les annalistes estiment qu’en 2013 il y aura plus d’internautes sur mobile que sur ordinateur fixe. En France on compte déjà 15 millions d’internautes mobile. Offrir à vos utilisateurs une interface adaptée aux smartphones devient donc indispensable. De plus être présent dans les magazines d’application des éditeurs comme Apple avec l’AppStore et Android avec leur market augmente votre visibilité auprès de vos clients.

Android, iPhone, les deux ?

Le choix de la plateforme cible est important. Il faut le faire en fonction de vos utilisateurs, de la monétisation et de l’ergonomie envisagée…Il existe aussi des outils comme PhoneGap pour réaliser des applications compatibles avec plusieurs types de mobiles.

C’est quoi PhoneGap ?

PhoneGap est une technologie s’appuyant sur le langage HTML pour réaliser des applications multi-plateformes. La promesse de cet outil est de pouvoir développer une seule application à la fois compatible sur Android et sur iPhone par exemple. Pour des réalisations assez simples c’est une bonne solution. Un des problèmes de ce type de solution c’est d’imposer aux utilisateurs une ergonomie unique. Les règles d’ergonomie d’une application Android sont différentes de celles d’une application iPhone. Un exemple simple, il n’y a pas de bouton menu sur iPhone mais les utilisateurs Android y sont très habitués.

Peut-on vendre une application ?

Aujourd’hui il y a principalement trois méthodes pour monétiser une application:

La vendre
Les plateformes de téléchargement d’applications vous permettent de vendre vos applications. Par contre il y a des frais. Par exemple Apple ne vous reverse que 70% du prix de vente. Mais c’est le fournisseur qui gère la facturation et le paiement des utilisateurs. Vous recevez en fin de mois un virement correspondant à vos ventes.
Aujourd’hui il est possible de bien vendre une application si elle offre un vrai service aux utilisateurs. Par contre, sauf cas exceptionnel, le prix de vente ne doit pas dépasser 2$. Il faut donc jouer sur un volume très important pour gagner de l’argent.

La pub
La publicité permet de gagner de l’argent en laissant l’application gratuite. Il faut passer par une régie pub pour placer un bandeau de pub en bas d’écran. Cette méthode n’est intéressante que pour les applications dont le contenu évolue chaque jour. Plus l’utilisateur lancera l’application plus les revenus ont des chances d’augmenter.

Le Freemium
De plus en plus utilisé ce mode propose une application gratuite complètement utilisable mais où il est possible de débloquer un mode “premium” en le payant. On peut l’activer pour retirer le bandeau de pub ou ajouter des fonctionnalités. Il est aussi très utilisé dans le monde des jeux vidéo pour acheter des objets virtuels.

Oui mais une application pour quoi ?

Apple interdit de faire une simple application d’auto promotion. Il faut offrir un service aux utilisateurs. Donc prolonger une service que vous offrez déjà sur un site web est assez simple. Sinon une solution peut être d’offrir un service type “serious game” pour présenter vos services de façon ludique.